Navigation – Plan du site

Structure éditoriale

Comité de direction

Le comité de direction décide de l’orientation scientifique de la revue. Il doit veiller à ce que puissent s’exprimer tous les points de vue et toutes les branches composant le champ scientifique de la discipline. Il définit la politique éditoriale, en liaison avec le comité de rédaction. Il doit se montrer ouvert à toutes les offres d’articles, de mises au point ou de synthèses : toute contribution est la bienvenue dès lors qu’elle est de qualité et qu’elle apporte des résultats qui font progresser les connaissances.

Il se compose :

  • d’une directrice de la publication : Monique Fort, Présidente du GFG, Professeur, université Paris 7 ;

  • de quatre directeurs scientifiques : Marie-Françoise André, Professeur, université Clermont-Ferrand 2 ; Stéphane Costa, Professeur, université de Caen ; Brigitte Kaiser, Professeur émérite, université Paris 1 ; Serge Suanez, Maître de conférences HDR, université de Bretagne Occidentale.

Comité de rédaction

Le comité de rédaction assure le fonctionnement de la revue en prévoyant la composition des numéros en étroite relation avec l’éditeur. Il désigne un rapporteur pour chaque article. Il recueille et introduit les comptes-rendus d’ouvrages, de colloques, d’excursions sur le terrain, ainsi que les informations communiquées par l’Association internationale des Géomorphologues.

Il comprend :

  • le rédacteur en chef : Pierre-Gil Salvador, Professeur, université Lille 1 ;

  • quatre rédacteurs adjoints : Edward Anthony, Professeur, université Aix-Marseille 1 ; Yvonne Battiau-Queney, Professeur émérite, université Lille 1 ; Arnaud Héquette, Professeur, université de Dunkerque ; Denis Mercier, Professeur, université de Nantes.

Comité de lecture

Le comité de lecture se compose de membres français et étrangers, ces derniers lisant et pratiquant la langue française. Il veille à la qualité de la production scientifique. Ses membres sont choisis par le conseil d’administration du Groupe français de Géomorphologie en raison de leur domaine de compétence. Les membres étrangers sont les garants de l’ouverture internationale de la revue. Le rapporteur, membre du comité de lecture, désigne deux examinateurs (hors du comité) chargés d’évaluer les articles. Il réalise la synthèse des avis recueillis et y ajoute le sien ; en cas de divergence, il peut désigner un troisième examinateur. Puis il transmet sa proposition au comité de rédaction.

Membres français

F. Bétard, Maître de conférences (univ. Paris 7) ; J.-C. Bousquet, Maître de conférences honoraire (USTL, Montpellier) ; M. Calvet, Professeur (univ. Perpignan) ; J.-M. Carozza, Maître de conférences HDR (univ. Strasbourg)  ; E. Cossart, Maître de conférences (univ. Paris 1) ; G. De Noni, Directeur de recherche IRD (Montpellier) ; J.-J. Dufaure, Professeur émérite (univ. Paris 4) ; S. Etienne, Professeur (EPHE Dinard) ; E. Gautier, Professeur (univ. Paris 1)  ; M. Ghilardi, Chargé de recherche CNRS (Aix-en-Provence) ; C. Giusti, Professeur (univ. Paris 4) ; F. Gob, Maître de conférences (univ. Paris 1)  ; G. Hérail, Directeur de recherche IRD (Chili) ; S. Jaillet, Ingénieur de recherche CNRS (Le-Bourget-du-Lac) ; F. Lavigne, Professeur (univ. Paris 1) ; B. Lemartinel, Professeur (univ. Perpignan) ; L. Lespez, Professeur (univ. Paris Est Créteil) ; M. Meunier, Directeur de recherche CEMAGREF (Saint-Martin-d’Hères) ; R. Paris, Chargé de recherche CNRS (Clermont-Ferrand) ; J.-P. Peulvast, Professeur émérite (univ. Paris 4) ; H. Piégay, Directeur de recherche CNRS (Lyon)  ; F. Sabatier, Maître de conférences (univ. Aix-Marseille 1) ; Y.-F. Thomas, Directeur de recherche CNRS (Meudon) A. Weisrock, Professeur émérite (univ. Nancy 2).

Membres étrangers

H. Brückner, Professor (univ. Cologne, Germany) ; M. De Dapper, Professeur (univ. Gand, Belgique) ; J.-C. Dionne, Professeur (univ. Laval, Québec, Canada) ; A. Fontana, Researcher (univ. Padua, Italy) ; D. Ford, Honorary Professor (univ. McMaster, Canada) ; A.S. Goudie, Professor (univ. Oxford, UK) ; B. Hétu, Professeur (univ. du Québec à Rimouski, Canada) ; J. Hooke, Professor (univ. Liverpool, UK) ; G. Houbrechts, Maître de conférences (univ. Liège, Belgique) ; D. Karatson, Senior Lecturer (univ. Budapest, Hungria); R. Mäusbacher, Professor (univ. Iena, Germany); K. Nemeth, Senior Research Officer (univ. Massey, New Zealand) ; D. Palacios, Professor (univ. Madrid, Spain) ; F. Petit, Professeur (univ. Liège, Belgique) ; A. Pissart, Professeur (univ. Liège, Belgique) ; Y. Quinif, Professeur (univ. Catholique de Louvain, Belgique) ; E. Reynard, Professeur (univ. Lausanne, Suisse) ; J. Schroeder, Professeur (univ. du Québec à Montréal, Canada) ; D.J. Stanley, Emeritus Professor (Smithsonian Institution, Washington, USA) ; E. Verrecchia, Professeur (univ. Lausanne, Suisse) ; A. Vött, Professor (univ. Mainz, Germany) ; M. Williams, Professor (univ. Adélaide, Australia).