Navigation – Plan du site

La revue

Champ d’investigation

La vocation de la revue Géomorphologie : relief, processus, environnement est de recueillir les acquis scientifiques dans l’ensemble du domaine défini dans son titre. La géomorphologie est la discipline qui a pour objet la description et l’explication des formes du relief et du modelé à toutes les échelles, des microformes aux mégaformes ainsi que l’étude des processus de toutes natures qui les façonnent tout comme les mécanismes qui les engendrent. Elle tente également de répondre aux questions actuelles relatives à l’environnement comme les causes et l’impact des risques naturels, la prise en compte des contraintes naturelles dans l’aménagement du territoire ou les conséquences des changements d’origine naturelle ou anthropique sur les milieux.

La revue accueille des contributions portant sur tous les aspects de la géomorphologie, dans son acception la plus large (géomorphologie structurale, zonale, ou climatique, géomorphologie dynamique ; étude des formes de relief et de modelé actuelles ou héritées). Elle publie des articles qui analysent les rapports entre la géomorphologie et les disciplines voisines : géographie physique, géographie humaine, archéologie, sciences de la Terre et des planètes, sciences de l’environnement. Elle fait paraître des mises au point thématiques, des comptes rendus d’ouvrages ou de réunions scientifiques et des tribunes « libres ».

Objectifs et lectorat

La revue Géomorphologie : relief, processus, environnement a pour objectif la communication des progrès scientifiques, la diffusion des nouvelles voies de la recherche, la présentation de travaux tels que ceux qui conduisent à la quantification et à la modélisation, sans pour autant négliger les approches plus classiques, notamment les études de terrain. Elle est ouverte à toutes les contributions, dans un champ scientifique en constante évolution et en extension.

Cette revue est destinée à donner aux lecteurs l’information la plus complète et la plus récente possible. Elle s’adresse en priorité aux chercheurs et aux praticiens qui œuvrent dans le domaine de la géomorphologie et de la géographie et à ceux qui enseignent ces disciplines, du lycée à l’université. Elle intéresse aussi tous ceux qui étudient l’épiderme de la Terre et ses relations avec les autres composantes des milieux. Elle a sa place dans les bibliothèques universitaires et les laboratoires de recherche.

La revue s’attache à promouvoir l’usage de la langue française (les Comités de lecture et de rédaction veillent aussi à la qualité de l’expression) et à diffuser les travaux de la communauté francophone au sein d’une communauté internationale qui est largement anglophone.

La revue est une publication francophone, mais elle accueille également des textes en anglais. Les articles en français sont nécessairement accompagnés d’un résumé et d’une version abrégée en anglais destinée à donner aux lecteurs non francophones l’essentiel du contenu des articles ; les articles en anglais comportent un résumé et une version abrégée en français. La revue est donc largement bilingue.