Géomorphologie : relief, processus, environnement http://geomorphologie.revues.org Géomorphologie : relief, processus, environnement. Revue trimestrielle. La revue accueille des contributions portant sur la géomorphologie dans l'acception la plus large : formes du relief à toutes les échelles, modelés, processus de toutes natures. Aspects méthodologiques de l’approche intégrée des comblements postglaciaires : apports pour la reconstitution de la dynamique fluviale de la Loire au cours de l’Holocène Cet article méthodologique propose d’illustrer l’intérêt du couplage des analyses morphologiques planaires, de l’étude d’anomalies topographiques et des données sédimentologiques pour documenter l’évolution spatio-temporelle d’un tronçon pluri-kilométrique de la plaine alluviale ligérienne au cours des derniers millénaires. Ce travail de reconstitution débute par l’étude des transformations les plus récentes grâce à un corpus de plans anciens, géoréférencés puis digitalisés, qui permet de quantifier l’évolution de la forme en plan du fleuve à l’échelle centennale à l’aide de paramètres morphométriques. On établit ensuite la chronologie relative des grandes étapes du comblement postglaciaire par l'analyse géomorphologique de la surface du lit majeur. Afin de s’affranchir de l’effet de la pente du fleuve, le plan de déclivité de la ligne d’eau actuelle a été soustrait au relevé LiDAR (Light Detection And Ranging). On obtient ainsi une représentation des altitudes relatives du lit maje...

]]>
Ronan Steinmann Jean-Pierre Garcia Annie Dumont Amélie Quiquerez http://geomorphologie.revues.org/11650 2017-05-12
Applications de la métrologie submicrométrique à la caractérisation exoscopique des processus de l'érosion des quartz et des quartzites L'exoscopie désigne l'analyse de la surface des objets minéraux par microscopie électronique à balayage. Elle s'applique aux marques d'érosion enregistrées par les grains de sable ou les fragments rocheux, en particulier par ceux qui sont formés de quartz, et procure ainsi un niveau d'observation supplémentaire en géomorphologie. Les logiciels de métrologie submicrométrique représentent dans ce domaine un outil innovant en raison de leur capacité à construire des images des microreliefs en trois dimensions, tels que des cartes, profils topographiques et blocs-diagrammes, mais aussi de leur aptitude à compléter la caractérisation des états de surface par le calcul d'indices de rugosité. Cet outil est appliqué ici, à titre d'exemple, aux marques de la corrasion éolienne, de l'abrasion glaciaire, de l'usure littorale et de l'altération chimique, à partir de quatre séries d'échantillons de fragments rocheux et de graviers constitués de quartz ou de quartzites. Il se présente comme un mo...

]]>
Dominique Sellier Nicolas Stephant http://geomorphologie.revues.org/11660 2017-05-12
Development of an incipient foredune field along a prograding macrotidal shoreline, northern France In this paper, we examine the development of an extensive hummocky incipient foredune field of approximately 100,000 m² that developed along a short stretch of coastline on the macrotidal coast of northern France. Analysis of historical maps and documents, of a series of aerial photographs as well as recent LiDAR and topographic data allowed us to depict the formation and evolution of this incipient foredune field. Our results show that this coastline stretch is prograding seaward since at least the 16th century, this shoreline advance being related to the onshore welding of subtidal sand banks. During the early 20th century, isolated sand islets, surrounded by the sea at high tide, formed at the landward edge of a wide convex-shape sand flat. They progressively merged to the main shoreline during the mid-20th century, inducing a shoreline advance of up to 300 m between 1938 and 2012. Once merged to the main shoreline in the 1960s, a field of incipient foredunes, facing the dominant...

]]>
Marie-Hélène Ruz Arnaud Héquette Denis Marin Vincent Sipka Adrien Crapoulet Adrien Cartier http://geomorphologie.revues.org/11638 2017-05-12
Enregistrements d’événements extrêmes et évolution des paysages dans les basses vallées fluviales du Taravo et du Sagone (Corse occidentale, France) au cours de l’âge du Bronze moyen à final : une perspective géoarchéologique La côte occidentale de la Corse est caractérisée par la présence de nombreux marais continentaux et étangs littoraux situés à proximité des embouchures fluviales. La genèse ainsi que l’évolution morpho-hydrodynamique de ces interfaces ont été très peu étudiées d’un point de vue géomorphologique et paléoenvironnemental, alors que d’un point de vue archéologique l’occupation humaine est bien attestée entre l’Âge du Bronze ancien et l’Âge du Bronze final. Des questions relatives à l’existence de conditions environnementales particulières au cours de la seconde moitié du IIe millénaire avant notre ère, laissant le fond des vallées fluviales comme des espaces impropres à toute occupation (seules des statues menhirs sont identifiées et datées de l’Âge du Bronze final), ont souvent été évoquées mais sont restées sans réponse du côté des géomorphologues et des paléoenvironnementalistes. Les problématiques géoarchéologiques, qui visent à mieux appréhender les logiques d’implantation des site...

]]>
Matthieu Ghilardi Doriane Delanghe François Demory Franck Leandri Kewin Pêche-Quilichini Matteo Vacchi Marc-Antoine Vella Veronica Rossi Sébastien Robresco http://geomorphologie.revues.org/11625 2017-05-12
Présence d’éolianites carbonatées d’âge pléistocène dans les îles Marquises (Polynésie Française) Dans l’archipel volcanique des Marquises, les îles du Nord (Eiao, Ua Uka et Nuku Hiva) possèdent des dépôts carbonatés cimentés, formant des ilots ou des reliefs adossés à la côte, localisés le long des secteurs méridionaux et orientaux. Atteignant localement une altitude supérieure à 200 m, ces dépôts présentent la forme de dôme aplati, de croissant ou de cône d’accumulation. Essentiellement composés de fragments d’organismes marins à squelette calcaire, accumulés en strates plurimétriques finement litées à disposition oblique, ces dépôts ont été interprétés comme étant d’anciennes plages ultérieurement soulevées. De nouvelles analyses géomorphologiques, lithostratigraphiques (identification des structures internes, évaluation des dimensions et des pendages des corps sédimentaires) et sédimentologiques (granulométrie, identification des cimentations précoces) révèlent que ces formations carbonatées ont été élaborées à partir de sables moyens à très fins isométriques, accumulés selo...

]]>
Michel Charleux Lucien F. Montaggioni http://geomorphologie.revues.org/11614 2017-05-12
Newsletter No. 32 (2/2016) Image 10000000000000E0000000720D8803BC.png

Editorial

The 30th International Conference of Geography held in Beijing in August 2016 provided an opportunity for IAG to renew closer contacts with the community of Geographers. The IAG (co-)organized four specific sessions devoted to geomorphological topics: Geomorphological hazards for a sustainable society, organised by the IGU Commission “Geomorphology and Society” and the IAG Working Group on Natural Hazards; Geomorphology, geomorphosites and landscape, organised by the IGU Commission “Geomorphology and Society” and the IAG Working Group on Geomorphosites; Interactions between geomorphic processes and human activities and geographical aspects in geoarchaeology, sponsored by IAG; the Symposium on comparative study of Danxia landform between different countries, organized by the Red Beds and Danxia Geomorphology Working Group of IAG and the World Heritage Protection Committee of Danxia Landforms. The relations between IAG and IGU have moreover been strengthened by the signature ...

]]>
International Association of Geomorphologists http://geomorphologie.revues.org/11595 2017-02-07
Géomorphologie dynamique et environnement. Processus et relais dans les bassins versants L’ouvrage que nous proposent Monique Fort, François Bétard et Gilles Arnaud‑Fassetta, tous trois enseignants-chercheurs à l’Université Paris-Diderot, spécialistes respectivement de géomorphologie des montagnes, de géomorphologie tropicale et de géomorphologie fluviale, se veut une approche renouvelée de la géomorphologie dynamique, organisée autour de la notion de bassin versant.

Tout au long des 336 pages, organisées en sept chapitres, les auteurs mettent en évidence l’importance de la dynamique des processus et les moteurs de cette dynamique. C’est ainsi la compréhension des processus qui est au centre de l’ouvrage alors que les formes – objet d’étude classique de la géomorphologie – passent au second plan, vus plutôt comme le résultat de la dynamique des processus que comme un objet d’étude en soi. Les intitulé des chapitres et sous-chapitres sont d’ailleurs exemplaires à ce titre : la plupart des titres de chapitres font référence aux processus (érosion, météorisation, processus...

]]>
Emmanuel Reynard http://geomorphologie.revues.org/11592 2017-02-07
Geomorphological and structural patterns of the scarp‑related steep dry valleys in limestone ridges: A case study from South Carpathians, Romania Scarp retreat is a common natural process which drives the evolution of landscape in monoclinal or horizontally bedded structures. The NW‑facing, retreating limestone slope of the Vânturarița‑Buila Massif, a mountain ridge in the South Carpathians, is incised by steep dry valleys (SDVs), parallel to each other and perpendicular to the ridge crest. We performed morphometric and structural analyses on these features in order to estimate the geomorphic control on the scarp retrogressive evolution and their relations to tectonics. Longitudinal profiles display most of their relevant morphometry. Average slope commonly ranges between 35° and 50°, often exceeding 60° on certain segments. Lengths reflect the variability of exposed caprock thickness, and changes in slope show the structural control of bedding on scarp morphology. Spatial distribution and development of the steep dry valleys, as well as the scarp retreat process, is controlled by tectonic lineaments. We performed a comparati...

]]>
Laura Tîrlă Ionuț Mirea Iuliana Vijulie http://geomorphologie.revues.org/11528 2017-02-07
Glacial Geomorphology of Mt. Munkh Saridag in the Khuvsgul Mountain Range, Northern Mongolia This study reconstructs palaeoglacial extent in the Khuvsgul Mountain Range in northern Mongolia based on the mapping of glacial landforms of Mt. Munkh Saridag. For the accurate reconstruction of palaeoglaciations in the Khuvsgul Mountain Range, glacial landforms including glacial valleys, glacial cirques, end moraines, medial moraines, marginal moraines and glacial lineations were mapped at a scale of 1:100.000 for Mt. Munkh Saridag. Mapping was conducted using Google Earth, 30 m resolution ASTER DEM data and 30 m resolution Landsat 5TM satellite imagery. This mapping revealed abundant glacial erosional and depositional landforms in the Khuvsgul Mountain Range, in particular, large end moraine complexes mark palaeoglacial advances in the mountain valleys of Mt. Munkh Saridag. Results indicate that Mt. Munkh Saridag, the center of Khuvsgul Mountain Range, had lost 42.6% of its total glacier area between 1970 (900 m²) and 2007 (384 m²) when the equilibrium-line altitudes (ELAs) of th...

]]>
Alexander Orkhonselenge http://geomorphologie.revues.org/11596 2017-02-07
L’espacement régulier des drains transversaux du front sud atlasique tunisien : implication morphotectonique Les rivières sont dans les chaînes de montagnes, avec les glaciers pour les plus hautes, les principaux régulateurs de l’érosion. Leur puissance érosive est à la fois contrôlée par la pente locale, la pente régionale, le flux d’eau et l’érodabilité du substrat. Il a été remarqué que la plupart des chaînes récentes linéaires présentaient un espacement régulier de leurs drains transversaux, quels que soient le climat sous lequel elles se développent et le taux de soulèvement auquel elles sont soumises. Dans le cas des chaînes de montagnes récentes et linéaires, cet espacement rapporté à la largeur des flancs de celles-ci, défini sous le terme de rapport d’espacement (R), montre des valeurs proches de 2. Cette caractéristique traduit un certain état d’équilibre entre le réseau de drainage et le soulèvement tectonique à l’origine de la chaîne sur lequel le réseau se développe. L’analyse du réseau transverse dans les chaînes nord et sud des Chotts le long du front sud-atlasique tunisien ...

]]>
Nouha Mimouni Jean Van Den Driessche Samir Bouaziz http://geomorphologie.revues.org/11578 2017-02-07